Les élections du «Parlement du travail» (Chambre des salariés)

Les élections pour la Chambre des salariés sont les élections démocratiques les plus importantes au Luxembourg, avec plus de 500 000 électeurs.

Tous les frontaliers, les Luxembourgeois ou étrangers, qui travaillent au Luxembourg ou sont déjà retraités ont le droit de vote.

Nous avons besoin d‘un «Parlement du travail» puissant!

Nous devons envoyer un signal clair. À la politique, au gouvernement et aux organisations patronales.

Dans l’intérêt de toutes et tous les salariés.

Pour une politique salariale offensive. Pour de meilleurs salaires, pour l’index et pour l’augmentation du salaire minimum de 10%.

Pour qu’une chacune et un chacun puisse bénéficier d’une convention collective.

Pour notre sécurité sociale. Pour un renforcement de l’assurance pension, de l’assurance maladie et de l’assurance dépendance. Pour le développement des prestations sociales et familiales de l’État.

Pour plus de justice fiscale.

Pour un droit du travail progressiste. Des contrats de travail sûrs, des temps de travail bien réglementés, l’introduction de la sixième semaine de congé payé, la sécurisation des emplois, de nouveaux droits concernant la formation professionnelle continue et une meilleure protection de la santé et de la sécurité au travail.

Pour le développement de la cogestion au sein des entreprises, des droits de négociations et des libertés syndicales en général.

Que pouvez-vous faire pour y contribuer?

  1. Renforcez le «Parlement du travail», la Chambre des salariés par votre participation aux élections. Tous ensemble, nous allons atteindre une participation record!
  2. Renforcez le «Parlement du travail», la Chambre des salariés, en votant pour le syndicat no 1 au Luxembourg, pour l’OGBL, liste 1.